Amoureux et amoureuses de nature et de randonnée, la réserve naturelle de Skaftafell est un incontournable. Autrefois un parc national, la réserve naturelle de Skaftafell fait depuis 2008 partie du plus grand parc national d’Europe : le Vatnajokull et ses 13 952 km². Ce guide vous conseille dans le choix des meilleures excursions sur les glaciers et des randonnées pédestres.

Pourquoi aller à Skaftafell ?

Grotte de glace Skaftafell

Les sentiers de randonnées de tous niveaux vous mèneront tantôt vers une cascade, tantôt vers une falaise surplombant un glacier ou peut-être au sommet d’un pic. Vous traverserez des forêts de bouleaux, des ravins, des prairies colorées avec à l’horizon d’un côté les montagnes et glaciers et de l’autre l’océan. Avec un peu de chance, il est même possible de croiser des renards arctiques et de nombreuses espèces d’oiseaux. Ce n’est pas un hasard si les islandais considèrent Skaftafell comme leur endroit de loisir préféré. Et si les randonnées classiques ne vous suffisent pas, réservez une randonnée glacière ou une visite des grottes de glaces et pour en apprendre un peu plus sur cet écosystème menacé par le réchauffement climatique. Pour les plus aventureux, c'est là que se trouve le camp de base pour attaquer le plus haut sommet d'Islande : le Hvannadalshnjúkur (2109 m).

Quand aller à Skaftafell ?

La meilleure saison est entre fin juin et début septembre lorsque la météo est la plus clémente. Les journées sont également plus longues ce qui laisse plus de temps pour profiter du parc. La réserve naturelle est ouverte toute l’année car paradoxalement la région de Skaftafell est l’une des moins enneigée d’Islande. L’air tempéré des courants marins fait qu’il pleut plus souvent qu’il ne neige au-dessus de la réserve. La majorité des sentiers sont ainsi accessibles toute l’année.

Mois Lever du soleil Coucher du soleil
Janvier 10:21 16:19
Février 8:45 18:00
Mars 7:07 19:25
Avril 5:17 20:57
Mai 3:37 22:33
Juin 2:39 23:42
Juillet 3:41 22:49
Aout 5:18 21:06
Septembre 6:48 19:16
Octobre 8:15 17:31
Novembre 9:55 15:54
Décembre 11:01 15:12

Réserver une randonnée sur les glaciers à Skaftafell

La randonnée sur un glacier est l'une des expériences à vivre lors d'un voyage en Islande. Et quel meilleur endroit que le Vatnajökull, le plus grand glacier d'Europe ! Les départs se font généralement depuis le parking devant le centre d'information du parc de Skaftafell ou depuis Jökulsárlón. Vous avez le choix entre des excursions de 3, 4 ou 5 heures, toutes accessibles aux débutants.

Nous vous conseillons la randonnée de 5 heures car celle de 3 heures est trop courte. En décomptant le temps nécessaire pour le trajet, pour le briefing de sécurité et pour s'équiper il ne restera pas plus d'une heure sur le glacier. Vous ne pourrez pas vous éloigner des autres groupes. Au contraire une randonnée de 5 heures permet d'atteindre des endroits plus isolés du glacier en plus d'avoir l'opportunité de gravir un glacier et de vivre des expériences ludiques autour des crevasses. Le rythme de marche est modéré avec des arrêts fréquents pour distiller des explications ou juste pour vous permettre de prendre des photos.

Combien coûte une randonnée sur un glacier à Skaftafell ?
  • Randonnée 3 heures : environ 75€
  • Randonnée 4 heures : environ 95€
  • Randonnée 5 heures : environ 105€

Dans tous les cas, vous serez accompagnés d'un guide anglophone qualifié qui vous fera découvrir des crevasses, des sculptures de glace et vous profiterez d'une vue panoramique sur le réserve de Skaftafell. Vous apprendrez un peu plus sur la formation des glaciers et l'impact du réchauffement climatique.

Avant d'embarquer dans le minibus qui vous conduira à la langue glacière située à quelques kilométres, vous recevrez les équipements nécessaires pour assurer votre sécurité : crampons, piolets, harnais et casques. Prévoir des chaussures de randonnées, des vêtements chauds/imperméables et une petite collation.

Combien de temps passer à Skaftafell ?

Skaftafell vu depuis la route 1 (Crédit : Gaëlle N. Harper - Tous droits réservés)

Une jour complet est un bon compromis pour une première visite du parc national du Vatnajokull. Vous aurez le temps de faire une grande randonnée si vous arrivez assez tôt sur place ou alors de courtes randonnées et une balade sur les glaciers par exemple.

  • 1/2 journée : visite de la cascade Svartifoss (S2) + pied du glacier ou excursion sur les glaciers (S1).
  • Une journée : la grande boucle ou excursion (sentier S3) ou cascade de Svartifoss et point de vue de Sjónarnípa (sentier S6).
  • Une journée et demi : la grande boucle (sentier S3) + excursion sur les glaciers le lendemain matin
  • 2 jours : la grande boucle (sentier S3) + les sentiers à l’ouest (sentier M2)+ une excursion.

Comment se rendre à Skaftafell ?

Skaftafell est à plus de 327km / 4h30 de route de Reykjavik. A une heure de route vers l'est, vous trouvez la lague glacière de Jökulsarlon.

Location de voiture
L’émerveillement commence avant même d’avoir posé vos pieds dans la réserve naturelle. Sur la route vous conduisant à Skaftafell, les sommets enneigés et les immenses langues glacières se dévoileront au fur et à mesure que vous vous approcherez de la réserve. Cette portion de la route circulaire est l’une des plus belles d’Islande. La voiture de location offre la liberté de s'arrêter sur les aires prévues pour admirer le paysage en toute sécurité.
Tour organisé
Sur le chemin depuis Reykjavik, il y a de nombreuses attractions comme les chutes de Seljalandsfoss, Skogafoss ou encore le canyon de Fjaðrárgljúfur qu'il serait dommage de manquer. Plusieurs compagnies proposent des circuits avec un arrêt à Skaftafell.
Les bus
Ils sont fréquents entre juin et début septembre mais se raréfient à partir de l'automne. Deux compagnies assurent la liaison :
- Sterna : départ possible depuis Reykjavik et arrêts possibles sur la route n°1
- Straeto : ligne 51. Les bus circulent toute l'année. Les horaires changent souvent

Quelles randonnées faire à Skaftafell ?

Carte sentiers officiels Skaftafell - Cliquez pour zoomer
Carte sentiers officiels Skaftafell - Cliquez pour zoomer

Prenez en compte les facteurs ci-dessous dans le choix de votre sentier.

Le niveau de difficulté
Un code couleur indique le niveau de difficulté. Lorsque le trait est en pointillé, cela veut dire que le sentier n'est pas balisé.
- 🟦 le bleu : sections faciles sans difficultés majeures.
- 🟥 le rouge : sections modérés. Distance importante, dénivelé important, terrain boueux, terrain accidenté ou rocailleux.
- ⬛ le noir : sections difficiles. Passages techniques, terrain glissant, fort dénivelé, passage sur les crêtes.
Météo
En cas de pluie ou de brouillard, il est préférable de renoncer à l’ascension des pics. Renseignez-vous toujours auprès du centre d’information avant de vous lancer dans une longue randonnée.
Saison
Certains sentiers peuvent être fermés en cas de cas de forte chute de neige ou en période de dégel (fin du printemps) afin de laisser la terre se désengorger de l’eau qu’elle contient.
Temps disponible
Les temps indiqués sont estimatifs. Pour les randonneurs en bonne forme physique, il faudra 20% de temps en moins. Veillez à conserver une marge suffisante pour rentrer au camp avant la tombée de la nuit.

La cascade de Svartifoss et le point de vue de Sjónarnípa

Cascade Svartifoss (Crédit : Itinégo)
Niveau : 🟦 facile Distance : 1,8 km / 40 min Note : 4/5

Du haut de ses 20m, la cascade de Svartifoss est également connue sous le nom de la « Cascade Noire ». C’est l’attraction la plus célèbre de Skaftafell car elle a la particularité d’être constituée d’une roche basaltique noire hexagonale. C’est l’un des sentiers les plus facile.

Svartifoss a inspiré l'architecture de l'église d'Hallgrímskirkja dans le centre-ville de Reykjavik.

  • Depuis le camping (1) ou le centre d’information, suivez le sentier 🟦S2 sur 2 km. Il vous faudra environ 40 minutes pour entreprendre la randonnée jusqu'à la cascade. Le chemin est bien entretenu ce qui rend facile les 160m de dénivelé au total.
  • Après avoir contemplé Svartifoss, revenez sur vos pas jusqu’au carrefour. Prenez le sentier 🟦S6 qui part sur la droite en suivant les panneaux Sjónarnípa. Même si une partie du sentier 🟥S6 est de niveau rouge, il n’est pas spécialement dangereux ou difficile. C’est du plat jusqu’au point de vue. Une fois au point de vue de Sjónarnípa, une vue panoramique sur la langue glacière Svínafellsjokull s’offrira à vous.

Pour le retour vous avez deux choix :

  • Le plus court est de suivre l’Austurbrekkur (🟦S6). Il y a quelques passages sur des terrains accidentés à négocier.
  • Si vous avez le vertige, il préférable d’opter pour la deuxième solution qui consiste à revenir sur vos pas en passant par le sentier de plaine (🟥🟦S5).

La distance totale pour la randonnée combinée vers Svartifoss et Sjónarnípa est de 7,4 kilomètres et il faut trois heures pour terminer confortablement la randonnée.

La grande boucle (🟥S3) + Kristínartindar (⬛S4)

Niveau : difficile Distance : 18 km / 8 heures Note : 5/5

Si on devait ne retenir qu'une seule randonnée, ce serait celle-là même sans l'ascension du sommet de Kristínartindar qui est la cerise sur le gâteau.

Kristínartindar offre une vue à 360° sur Skaftafell. Le panorama au sommet est grandiose. Compte tenu des conditions difficiles, l’ascension n’est généralement possible qu’à partir de la fin du printemps. Les difficultés sont concentrées sur les 200 derniers mètres. Préparez-vous à affronter une pente de 45% en moyenne. Le terrain est très glissant à cause des éboulis. En cas de pluie, neige ou de brouillard, il est préférable de renoncer à l’ascension car les conditions peuvent être dangeureuses. Il est impératif de vous renseigner au centre d'information avant.

Cette boucle peut être réalisée dans les deux sens mais nous vous conseillons le sens anti-horaire car elle permet d'avoir la langue glacière en face de vous.

  • Depuis le point de départ du camping (1), prenez le sentier 🟥S5 qui part vers la droite jusqu'à Sjónarnípa (panorama sur la langue glacière).
  • Rejoingnez ensuite Glamà via le sentier 🟥S3. A l'intersection, suivez les traces du sentier non balisé ⬛S4 jusqu'au sommet de Kristínartindar
  • Redescendez pas le même chemin (sentier ⬛S4) mais continuez sur la droite à l'intersection. Ensuite direction Sjónarsker (3)(vue sur la plus grande sandur) via le sentier 🟥S3.
  • Votre prochaine étape est la cascade de Svartifoss (3). Sentier 🟦S2 sur votre gauche en descendant depuis Sjónarsker.
  • Retour au camping via le sentier 🟦S2.

Svartifoss - Sjónarsker - Sel (🟦S2)

  • Depuis le camping (1), suivez les panneaux (🟦S2) jusqu'à atteindre le point de vue au sommet de la cascade de Svartifoss.
  • Descendez dans le ravin pour accéder au pied de la cascade. Suivez ce sentier jusqu'au point de vue de Sjónarsker (🟦S2 et S3). De là, vous aurez par temps clair, un magnifique panorama sur Skeiðarársandur , la plus grande sandur du monde avec ses 1 300 km².
  • Revenez sur vos pas et dirigez-vous vers Sel en suivant le sentier 🟦S2. Vous y découvrirez l'une des dernières maisons de gazon du pays.
  • Maison de Sel et sandur en arrière plan (Crédit : Itinego)
  • Retour au point de départ via la route goudronnée.

C'est une randonnée assez facile, adapté à tous les randonneurs. Il vous faudra environ deux heures pour parcourir ce sentier de 5,5 kilomètres de long.

Skaftafellsjökull (🟦S1)

La première moitié du sentier est pavée, l'autre moitié est recouvert de gravier. Au bout du sentier se trouve le glacier Skaftafellsjökull. Pour varier les plaisirs, emprunter le sentier alternatif sur le chemin du retour. L'aller-retour complet ne dure qu'environ quatre kilomètres. Au maximum, il faut deux heures aux visiteurs pour terminer ce parcours considéré comme facile.

Pour votre sécurité, ne franchissez pas la zone délimitée. Il y a de nombreuses crevasses non visibles à l’œil nu.

Bæjarstaðaskógur Hike (🟦M1)

Bæjarstaðaskógur permet d’explorer la forêt de bouleaux. La forêt en elle-même n’a rien d’impressionnante mais cette randonnée permet d’apprécier Skatafell sans la fréquentation des sentiers principaux.

  • Pour commencer dirigez-vous vers Sjónarsker (3) (🟦S3) et marchez jusqu'à Morsárdalur (🟥M3). Il est également possible de rester le long de la rivière (🟦M1) mais cela ferait emprunter deux fois le même sentier.
  • Empruntez la passerelle sur la rivière Morsá (7) et restez sur le sentier balisé (🟦M1) jusqu’à la forêt de bouleaux de Bæjarstaðarskógur (8).
  • La route traverse les bois et passe devant deux ravins. Le sentier n'est pas balisé sur cette section.
  • Le sentier balisé reprend à partir de Jökulfell (10). Suivez les balises (🟦M1) jusqu'à la passerelle de Götugil (9).
  • Traversez le pont et continuer le long du sentier jusqu'au point de départ.

Le difficile aller-retour est long de 15,8 kilomètres et dure environ 4 à 5 heures à un rythme confortable.

Morsárjökull (🟥M2)

Cette randonnée vous conduira à la lagune glaciaire de Morsárlón, qui mesure environ un kilomètre de long et 500 mètres de large. Le glacier de Morsárjökull abrite Morsárfoss qui est la plus haute chute d'eau d'Islande du haut de ses 240 mètres. Morsárfoss a été observée pour la première fois en 2007.

« La Morsárfoss est née du retrait du Morsárjökull qui s'est coupé en cet endroit de sa connexion directe avec le Vatnajökull en mettant au jour une falaise. Ce retrait serait lié au réchauffement climatique qui a vu le glacier s'amincir au point de disparaitre au niveau de la falaise en quelques décennies. L'eau de fonte du Vatnajökull qui alimente la cascade est alors à l'air libre, permettant de mettre en évidence la chute d'eau. Ce n'est qu'en 2007 qu'elle est observée pour la première fois. » wikipedia.org

  • Dirigez vers Sjónarsker (3) (🟦S3) depuis le centre d'accueil (1)
  • Continuerez jusqu'à Morsárdalur (🟥M3).
  • Suivez le sentier balisé entre Grjóthóll (7) et le lagon situé au pied de Morsárjökull (🟥M2).
  • Retournez à Grjóthóll (7), traversez la passerelle enjambant la rivière Morsá
  • Marchez jusqu'à la passerelle de Götugil (9) en suivant le sentier (🟦M2) longeant la rivière Morsá.
  • Traversez le pont et suivez le chemin menant jusqu'au point de départ.

L'ensemble du sentier fait 20,9 kilomètres de long. Cela prend presque sept heures si l'on considère les arrêts aux stands entre les deux.

Kjós (M3)

Ce sentier mène à la vallée de Kjós colorée par les rhyolites.

  • Rejoindre Morsárdalur, via Sjónarsker.
  • Traversez la passerelle au-dessus de la rivière Morsá et continuez jusqu'à atteindre les bois de bouleaux à Bæjarstaðarskógur.
  • Devant les panneaux d'intersections, tournez à droite.
  • La suite de la randonnée n'est pas balisée ce qui veut dire que vous devez trouvez par vous-même le chemin le plus adéquat jusqu'à Kjós. (Il suffit de suivre les traces de pas des autres randonneurs.)
  • Retournez à Grjóthóll, traversez la passerelle enjambant la rivière Morsá
  • Marchez jusqu'à la passerelle de Götugil en suivant le sentier longeant la rivière Morsá.
  • Traversez le pont et suivez le chemin menant jusqu'au point de départ.
Cette randonnée de 30 kilomètres est pleine d'aventures mais difficile. Il vous faudra environ 10 heures pour parcourir ce sentier et ceci est strictement réservé aux randonneurs expérimentés.

Ce guide vous a-t-il aidé ?

Avis : 4.75/5 (8 vote(s))

Une question ? Besoin d'un conseil ?

Rejoindre notre groupe d'entraide Facebook sur l'Islande

Partagez ce guide