Cet endroit merveilleux au nom imprononçable pour certains, Landmannalaugar, est sûrement l'un des endroits les plus incroyables d'Islande. Et c'est que bien que le prononcer soit difficile pour nous non-Islandais, tout le monde a lu sur les merveilles qu'il abrite et c'est une étape incontournable sur tout itinéraire.

Le surréalisme des couleurs de Landmannalaugar n'est comparable qu'à l'incroyable atmosphère des Rainbow Mountains au Pérou ou à l'expressionnisme d'un tableau de Van Gogh. En tant qu'œuvre du maître hollandais, en effet, les fantasmes chromatiques de la nature dans ce coin du L'islandais intérieur peut vous déchirer l'âme au premier regard.

Landmannalaugar, un paysage qui vous impressionnera

Sur ce chemin, nous pourrons contempler les glaciers, les volcans, les fumerolles, les tons ocres de la terre brûlée, ses incroyables sources chaudes naturelles, les vertes prairies coexistant avec la lave omniprésente, se détachant parmi la glace perpétuelle et les couleurs des divers minéraux.

Vous pourrez admirer le sommet du volcan Eyjafjalajokull et le glacier Mýrdallsjokull. Si le temps est clair, vous pourrez vous faire plaisir en observant des vues spectaculaires sur presque tout le pays. Dans la région, vous trouverez également une géologie inhabituelle, comme des montagnes de rhyolite multicolores et de grands champs de lave.

Les montagnes affichent une palette de couleurs de marron, vert, rose, bleu, jaune, noir, violet et blanc. Vous aurez en vue deux des montagnes les plus populaires parmi les randonneurs, ce sont Bláhnjúkur (signifiant « pic bleu ») et Brennisteinsalda (signifiant « vague de soufre »).

Les hauts plateaux islandais

Beaucoup de gens connaissent la rocade islandaise et les grandes villes telles que Reykjavik ou Akureyri. Lorsqu'ils conduisent à travers le pays, ils ont tendance à s'en tenir à certaines parties de l'île. Il y a la côte sud avec de nombreuses attractions. Il y a des fjords que nous avons sur les côtés est, ouest et nord de l'île. Et, bien sûr, il y a la péninsule de Snaefellsnes à l'ouest.  

Mais ceux qui s'accrochent à la périphérie manquent beaucoup. La région intérieure de l'Islande, également connue sous le nom de Highlands, est quelque chose de complètement différent de tout ce que vous rencontrerez. Cette région montagneuse abrite certaines de nos merveilles naturelles les plus spectaculaires. Il abrite également Landmannalaugar, le meilleur site de randonnée d'Islande.

Landmannalaugar : les bassins du peuple

Le mot Landmannalaugar est bien sûr un mot islandais. Il se traduit par "piscines populaires" et a reçu ce nom en raison de la forte concentration de sources chaudes géothermiques et de piscines chaudes. Beaucoup de randonneurs qui viennent ici pour explorer ses sentiers devraient s'assurer d'emporter un maillot de bain et une serviette. Vous trouverez des centaines d'options pour vous baigner dans une source chaude naturelle ou une piscine géothermique.  

Où se trouve Landmannalaugar ?

Landmannalaugar est situé dans les Highlands ou hauts plateaux d'Islande, au sud de l'île. Il s'agit d'une zone spécifique au sein de la réserve naturelle de Fjallabak. À Landmannalaugar, des lieux très remarquables de la géographie islandaise sont encadrés, tels que le canyon de Grænagil, le lac Ljótipollur, les montagnes colorées de rhyolite qui s'élèvent devant les champs de lave de Laugahraun, Hrafntinnuhraun et Namshraun, et bien d'autres trésors naturels. En fait, Landmannalaugar est reconnu comme l'un des meilleurs itinéraires de randonnée au monde en raison de la beauté de ses paysages, qui synthétisent tous les contrastes de l'Islande.

Un peu d'histoire

Landmannalaugar fait partie du système volcanique Torfajökulseldstöð, un système actif depuis longtemps, façonnant la région à travers de nombreuses éruptions volcaniques et une activité géothermique élevée. Le champ de lave le plus ancien de ce système volcanique a environ 400 000 ans, mais on pense que le système lui-même est deux fois plus vieux. Le volcan Torfajökull est entré en éruption pour la dernière fois en 1477, donnant naissance à la plupart des endroits que vous pouvez voir dans la région aujourd'hui : les champs de lave de Laugahraun (qui encadre la merveilleuse région de Landmannalaugar), Námshraun et Norđurnámshraun, ainsi que le lac de Ljótipollur. Ses pics colorés inhabituels ne sont rien d'autre que de la rhyolite, une sorte de lave saturée de minéraux qui, en se refroidissant très lentement, a créé les merveilleuses nuances colorées que l'on peut admirer aujourd'hui.

Landmannalaugar au fil des siècles a toujours été connue pour sa zone géothermique, la plus grande d'Islande après la caldeira de Grímsvötn à Vatnajökull, d'où son nom. En fait, Landmannalaugar en islandais signifie Bassins du Peuple. Pendant des siècles, il a été une zone de refuge et de rafraîchissement pour les voyageurs fatigués, principalement des colons qui ont traversé l'île via les hautes terres, qui ont utilisé ces sources pour se détendre après de pénibles promenades.

Comment se rendre à Landmannalaugar ?

Si vous avez un 4*4, vous pouvez vous rendre à Landmannalaugar. Si vous n'avez pas de 4*4, ou si vous ne vous sentez pas à l'aise pour conduire sur des routes accidentées et en gravier, vous pouvez prendre un bus pour Landmannalaugar ou participer à une excursion.

Il n'y a pas de routes goudronnées vers Landmannalaugar. Pour atteindre votre destination, vous roulez sur des routes accidentées et non goudronnées (routes dont le nom commence par un F, appelées F-roads). Louer un 4x4 n'est pas un luxe superflu (et en fait le seul moyen sûr de s'y rendre). Si vous décidez de rouler en direction de Landmannalaugar sans 4x4, sachez que vous risquez d'avoir des soucis avec votre loueur en cas de panne ou d'avarie.

Il existe plusieurs itinéraires vers Landmannalaugar

1er parcours

Commencez par la Route 1 dans le sud de l'Islande ou prenez la route F26 le long du Cercle d'Or. Tourner à droite sur la F208 en direction du sud et prendre la route F224 vers Landmannalaugar. De la centrale hydroélectrique à Landmannalaugar, la route longue de 26 km n'est pas goudronnée et très accidentée.

2ème parcours

Depuis la route 26, prenez la F225 (Landmannaleið) et prenez la route en direction de la F208. Prendre la sortie de droite vers la F208 puis la F224 vers Landmannalaugar. Cette route est un peu plus accidentée. Sur le chemin, vous verrez le volcan Hekla. N'oubliez pas, même si cela peut sembler à première vue, que certaines routes F ne comportent pas beaucoup de danger, si vous entrez avec une voiture qui n'est pas tout-terrain et que quelque chose vous arrive, vous ne serez pas couvert par l'assurance. La même chose se produit dans le cas du passage à gué des rivières, aucune assurance ne le couvre, alors soyez très prudent.

Juste avant d'atteindre le parking Landmannalaugar, la fin du parcours, il faut traverser une rivière, bien que si vous n'osez pas, vous pouvez laisser votre voiture garée avant de traverser, car il y a aussi une place pour se garer, et s'y promener.

Combien de temps faut-il pour se rendre à Landmannalaugar ?

Vous êtes à environ 3 heures et 15 minutes sur la route de Landmannalaugar lorsque vous venez de Reykjavík. Vous êtes donc dans la voiture pendant 6h30 pour l'aller et le retour. C'est un voyage que vous devriez voir comme une activité d'une journée complète, ne prévoyez pas trop d'extras ce jour-là, cela en vaut vraiment la peine.

Le bus

Plusieurs compagnies de bus proposent des trajets entre Reykjavik et Landmannalaugar. Reykjavik Excursions dispose d'un bus spécial qui relie Reykjavik à Landmannalaugar en 5 heures environ. Vous pouvez monter à l'un des arrêts qu'il fait dans la capitale islandaise ou à d'autres arrêts intermédiaires en cours de route, comme Selfoss ou Hella. Ce bus ne fonctionne, en principe, que du 14 juin au 15 septembre. Les dates dépendent de l'état des routes. S'il a beaucoup neigé durant l'hiver, aucun bus circulera avant la fin du mois. Il n'y a qu'un seul bus quotidien (deux en juillet et en août) à l'aller comme au retour.

Enfin, une troisième alternative est de louer un circuit organisé avec une agence de voyage. Parmi les avantages de la location du tour organisé, il y a les explications du guide qui rendront le tour beaucoup plus intéressant, en plus d'éviter le risque de trouver la ligne de bus pleine.

Le meilleur moment pour visiter Landmannalaugar

La meilleure période pour visiter Landmannalaugar se situe entre la mi-juin et le début septembre. Pendant cette période, le climat est agréable et les routes F sont ouvertes. En hiver tout est recouvert de blanc et inaccessible, on ne peut en profiter que quelques mois par an. En été, c'est une région incroyable qui vous invite à l'explorer en marchant pendant des heures sans vous arrêter pour regarder le paysage.

Cependant, vous pouvez visiter Landmannalaugar tout au long de l'année. Des circuits spéciaux sont disponibles avec des motoneiges ou des Superjeeps. Une Superjeep est une jeep normale avec une suspension surélevée et des roues plus grandes, il est donc possible de traverser le paysage de neige blanche.

Où dormir à Landmannalaugar ?

Étant dans une région assez reculée, il va sans dire qu'il n'y a pas d'hôtels ou d'hébergements confortables à Landmannalaugar. Si vous souhaitez passer une nuit dans ce bel endroit, vous devrez séjourner au refuge ou au camping situé au début de la vallée. Gardez cependant à l'esprit qu'en haute saison les quelques places disponibles dans le refuge sont épuisées, il faut donc réserver longtemps à l'avance.

Le refuge Landmannalaugar est géré par l'Association islandaise de tourisme (Ferðafélag Íslands) et est situé près du champ de lave et des sources chaudes de Laugahraun. Le refuge est équipé de toilettes et il est possible d'utiliser les douches moyennant un supplément de 500,00 ISK (environ 3,30 €) pour 5 minutes par jour. Il est possible de réserver une chambre avec lit double ou lits superposés, ou un lit dans les dortoirs. Les sacs de couchage ne sont pas inclus, vous devez donc apporter les vôtres. Le coût pour une nuit est de 9 500,00 ISK (environ 63,00 €) par personne et par nuit.

L'Icelandic Touring Association gère également le camping Landmannalaugar, situé à côté du refuge. Il n'est pas nécessaire de réserver à l'avance et le coût journalier est de 2 000,00 ISK (environ 13,30 €). A ce prix, il faut ajouter 500,00 ISK (environ 3,30 €) pour l'utilisation des douches pendant 5 minutes par jour. Il y a des tentes où se trouve la kitchenette et où manger avec d'autres voyageurs.

À Landmannalaugar, il y a un petit marché avec des produits de première nécessité, à des prix évidemment plus élevés que dans le reste du pays. Alors n'oubliez pas d'apporter tout ce dont vous avez besoin avec vous avant de voyager.

Que faire à Landmannalaugar ?

Landmannalaugar a été fait pour la randonnée. À Landmannalaugar, vous pouvez faire de simples randonnées à travers des labyrinthes de lave écrasants, entourés de fumerolles et de hautes montagnes. Avec le jeu des couleurs vous aurez l'impression de vous promener au milieu d'un tableau abstrait et, à d'autres moments, dans un monde parallèle.

Vous pourrez jubiler parmi les forêts de trolls pétrifiés, les lacs rouges et bleus, les volcans sur le point d'exploser et la terre sulfureuse verte, bleue et jaune qui expulse des fumerolles nauséabondes par ses pores.

Landmannalaugar possède certains des meilleurs sentiers de randonnée du pays et le plus célèbre est le sentier Laugavegur. Il y a quelques variantes et ajouts à l'itinéraire, mais le sentier principal vous emmène de Landmannalaugar à la vallée de Thorsmork (Þórsmörk). La région, dont le nom se traduit par "Thor's Forest" ou "Thor's Valley", est une corne d'abondance de vastes paysages et de terrains accidentés. Cela semble définitivement approprié pour un lieu nommé d'après un puissant dieu nordique.

Il y a des cabines et des cabines le long du chemin pour dormir. Si vous souhaitez rester près d'un lac, faites le trek de quatre jours de Landmannalaugar au lac Álfavatn.Ce que vous verrez, cependant, ce sont des collines vallonnées sans fin, des roches volcaniques sombres et des vallées verdoyantes et luxuriantes. Vous rencontrerez également les célèbres montagnes de rhyolite, avec leurs nuances multicolores d'orange et de rouge.

Les gros marcheurs peuvent réaliser le trek en deux jours. Il faut en moyenne entre 3 et 4 jours aux randonneurs pour parcourir le parcours principal de 55 km (34 miles). En raison du terrain varié, nous vous recommandons d'apporter une bonne paire de chaussures de randonnée robustes avec vous.

Les sentiers ne sont pas extrêmement difficiles et vous pourrez vraiment prendre votre temps tout en profitant de votre environnement. Vous passerez cinq à sept heures sur chaque section du parcours. Le temps le plus long prend jusqu'à neuf heures.

Vous pouvez choisir Landmannalaugar ou Thorsmork comme point de départ. Il y a plus d'escalade à faire si vous partez vers le sud et allez vers le nord, c'est pourquoi moins de randonneurs choisissent cette option. Mais si vous voulez une expérience de trekking plus privée, choisissez cette option. Vous ne serez pas entouré par ceux qui se dirigent du nord au sud. Tout dépend de votre style de voyage, de vos préférences et de votre plaisir à être avec d'autres voyageurs.

la nature

Autres sentiers

Lors de la visite de Landmannalaugar, le sentier Laugavegur n'est pas votre seule option. Ce n'est qu'un point de départ, mais il existe de nombreuses autres façons de faire de la randonnée à Landmannalaugar pour tous les niveaux.

Le chemin de la flaque d'eau laide

Un détour se fait par Ljótipollur ("flaque laide" en islandais). Le nom est ironique car le lac de cratère volcanique est en fait assez beau. Ses eaux turquoise entourées de montagnes colorées et de sources chaudes bouillonnantes forment une oasis dans les Southern Highlands. Il s'agit d'une excursion aller-retour de quatre heures.

Si vous cherchez une randonnée plus courte, pourquoi ne pas essayer Brennisteinsalda ou le Mont Bláhnúkur ?

Brennisteinsalda est un volcan du sud de l'Islande dans le Landmannalaugar près de Hekla. Son nom se traduit par "vague de soufre". C'est parce qu'il tire son aspect unique des taches colorées qui apparaissent sur son côté.

L'autre option pour une courte randonnée dans la région est la montagne Bláhnjúkur ou Blue Peak, un autre volcan du paradis des randonneurs islandais et de couleur bleutée. Cela vient des coulées de lave et des cendres volcaniques qu'il a vues au fil des ans. De son sommet, vous pouvez en fait voir cinq glaciers différents par temps clair. Tout comme Brennisteinsalda, il est également proche du volcan Hekla.

Les sources chaudes sont également des attractions populaires dans cette région. Ne manquez pas les sources le long du champ de lave de Laugahraun.

Il est recommandé de prendre un bain dans une source chaude de la région. La puissante activité volcanique de la fissure de Veidvötn provoque l'éruption de nombreuses sources thermales dans de nombreuses parties du Landmannalaugar.

Les sources les plus proches du refuge principal sont à seulement 200 mètres (juste derrière le lodge). Dans ce lieu, il est possible d'alterner un bain dans des bassins d'eau chaude et froide et ils sont entièrement équipés de passerelles en bois pour faciliter le passage sur les courants.

Il y a la possibilité de visiter Landmannalaugar avec des VTT. C'est une expérience spéciale et enrichissante pour ceux qui aiment l'aventure. Le terrain est accidenté et demande très souvent de l'habileté.

Quelques conseils pour faire des excursions à Landmannalaugar

Les conseils pour faire les excursions à Landmannalaugar sont les suivantes :

• Apportez des vêtements chauds et imperméables. En plus de bonnes chaussures de marche, de l'eau et de quoi manger.

• Si vous conduisez votre véhicule, soyez très prudent avec les pistes et si vous n'êtes pas un expert, partez en bus ou en excursion organisée. N'y allez pas en hiver et en été vérifiez la météo et l'état des routes.

• Evaluez votre capacité à faire le trek de 3/4 jours et si vous n'êtes pas "très montagnard", limitez-vous à faire quelques parcours à proximité du camp de base.

• Entre les deux options précédentes, il y a celle de passer une nuit sur place. Vous pouvez choisir de camper avec votre propre tente ou de passer une nuit ici dans le refuge de montagne. De cette façon, le parcours est mieux amorti, vous pouvez faire quelques parcours et vous baigner dans les piscines naturelles.

Que faire à proximité de Landmannalaugar ?

Si vous voyagez depuis ou autour de Selfoss, choisissez de traverser le parc national de Thingvellir, le site historique du parlement islandais du Xe au XVIIIe siècle, pour rejoindre la région de Landmannalaugar. Sur cet itinéraire, vous pouvez vous arrêter à Gulfoss, Geysir, Silfra Fissure, Laugarvatn, Oxararfoss et explorer champ après champ de formations de lave. Depuis l'entrée du parc national de Thingvellir, il faut environ trois heures de route.

Ce guide vous a-t-il aidé ?

Avis : 5/5 (1 vote(s))

Une question ? Besoin d'un conseil ?

Rejoindre notre groupe d'entraide Facebook sur l'Islande

Partagez ce guide