Après huit mois de pause le volcan islandais Fagradalsfjall est entré à nouveau en éruption le 3 aout 2022. Pour être précis, il s'agit de l'éruption de la fissure dans la vallée de Meradalir. Personne ne sait à ce jour combien de temps durera ce phénomène extraordinaire. Si vous avez la chance d’être en Islande actuellement ou prochainement, le site vient d’être balisé par les autorités. Ce guide vous donne toutes les informations pour préparer votre visite en toute sécurité.

Dernière info : l'éruption est terminée. La lave n'est plus visible.

Comment visiter le volcan Fagradalsfjall / Meradalir ?

Eruption de Fagradalsfjall - Crédits : @sergioariasfoto

Excursions organisées

Environ 75€ pour une excursion en compagnie d'un guide anglophone. Vous pouvez choisir de rejoindre le guide sur place ou d'opter pour une prise en charge à votre hôtel. Nous vous conseillons si la météo est favorable, un départ à 18h afin d'être sur place pour le coucher du soleil et observer l'éruption de nuit. Attention à ne pas réserver les excursions vers le site de l'éruption de 2021. Ci-dessous les tours que nous recommandons. Les places partent vite !

Par vous-même

J'ai ou je vais louer un véhicule

Si vous avez une voiture de location, le site de l'éruption est accessible par la route. Prévoir une heure de route depuis la capitale Reykjavik et 36 minutes depuis l’aéroport international de Keflavik. Nous vous avons préparé un guide complet un peu plus bas.

Je n'ai pas de véhicule

Lors de la première éruption, Il y avait des navettes entre la ville de Grindavík et les parkings des sites de l'éruption. Pour l'instant, la liaison n'a pas encore été remise en place. Il est possible de louer un vélo électrique à Grindavík 12900.00 ISK | 93.09 EUR de 9h à 16h) pour parcourir les 11 km jusq'au parking P1 d'où part le sentier principal. Il est plus simple et rentable de passer par un tour organisé.

Bus local entre l'aéroport de Keflavik et Grindavík

Horaire d’ouverture du site Fagradalsfjall

Le site de l'éruption est accessible 24h sur 24, 7 jours sur 7 sauf ordre contraire des autorités. Restez continuellement informer de la situation en consultant le site safetravel.is . Il est cependant recommandé de visiter le site en journée car les équipes d'intervention sur place sont limitées en soirée ou durant la nuit en cas de problème. N'oubliez pas que le volcan est imprévisible.

Comment savoir si le site de l'éruption du volcan Fagradalsfjall est ouvert ?

Les autorités peuvent à tout moment interdire l'accès en raison de la météo ou d'un danger potentiel. Si c'est le cas, une notification sera affichée dans la section "Alertes" sur safetravel.is . Si vous ne voyez rien, la voie est ouverte.

Quand et quel est le meilleur moment pour visiter le volcan Fagradalsfjall ?

La réponse dépend de la météo mais si vous avez le choix, allez-y avant le coucher du soleil. Observer la lave en pleine nuit est une expérience inoubliable. Prendre en compte qu'il faut entre 1h30 et 2h environ pour parcourir des 7 km jusqu'au site.

MoisLever du soleilCoucher de soleilDurée du jour
Janvier10:5016:235:33 heures
Février09:1918:038:44 heures
Mars07:4219:3011:47 heures
Avril05:5221:0215:11 heures
Mai04:0822:3918:32 heures
Juin02:4900:0621:16 heures
Juillet03:3723:3019:53 heures
Août05:1621:4716:31 heures
Septembre06:4819:5613:08 heures
Octobre08:1518:109:55 heures
Novembre09:5316:316:38 heures
Décembre11:1115:344:23 heures

Combien coûte l'accès au volcan de Fagradalsfjall

L'accès est gratuit. Si vous êtes en voiture ou camping-car, il faudra payer 1000.00 ISK | 7.22 EUR pour le parking.

Ce qu’il faut savoir avant de s’y rendre

Ci-dessous la traduction des conseils des autorités islandaises.

  1. Suivre les dernières recommandations des autorités. Les recommandations varient en fonction du vent et de la météo du moment. L'accès au site peut être fermé à tout moment si les conditions de sécurité de sont pas réunies. Consultez les sites safetravel.is , volcanoweather.is et visitreykjanes.is
  2. Equipez-vous et habillez-vous de façon adéquats en fonction du temps et des prévisions météorologiques ; n'oubliez pas que les conditions météorologiques peuvent changer rapidement. Ce qu'il vous faut :
    • de la nourriture et l’eau avec vous. Aucun point d'approvisionnement sur place.
    • de bonnes chaussures de randonnée.
    • des vêtements chauds et imperméables.
    • une lampe frontale si vous visitez de nuit. La lampe torche de votre smartphone ne suffira pas. Cette lampe frontale couvient très bien par exemple.
    • un téléphone portable chargé.
  3. Garer votre voiture sur un des parking et non sur le bord de la route (terrain privé). A noter que les parkings sont payants (1000 ISK pour une durée de stationnement de 24h)
  4. Eviter d'être exposé à la fumée du volcan qui peut causer des maladies graves et même des décès. Garder le vent dans le dos, rester en hauteur sur les collines et les crêtes et rester le moins de temps possible dans des vallées où les gaz peuvent s'accumuler. En cas de gêne, quittez la zone immédiatemment.
  5. La lave de l'éruption de 2021 est encore chaude et fragile même si d'apparence elle semble solide. Il est dangereux de marcher dessus. En vous aventurant sur champ de lave de 2021, les équipes de recherche et de sauvetage pourraient ne pas pouvoir vous secourir.

La randonnée vers le site de l'éruption

Carte des des sentiers de randonnée autour de Fagradalsfjall - tournez votre smartphone en mode paysage pour voir le détail
Carte 2022 de la zone volcanique - Crédits : safetravel.is

La randonnée vers le nouveau site d'éruption est d'au moins 7 kilomètres (sentier A) avec un dénivelé d'environ 300 mètres. Cela fait donc un trajet aller-retour d'environ 14 kilomètres. Comptez 3h à 6h A/R hors temps passé sur place. Les randonneurs avec un bon rythme ne prendront pas plus d'1h30 pour arriver au point de vue. Il y a des sections raides près du cratère. La randonnée est de niveau difficile pour les randonneurs non expérimentés mais elle reste accessible.

Il est conseillé de garer votre voiture sur le parking P1 à côté du sentier A, puis de suivre ce sentier A jusqu'à Fagradalsfjall et ensuite, lorsque vous atteignez le sommet de la montagne, vous marchez dans la plaine de Meradalir vers le nord jusqu'à ce que vous voyez la zone d'éruption. Le site étant très fréquenté, il suffit de suivre les autres personnes.

Le sentier C à l'est de la zone d'éruption mène à un autre point de vue où on aperçoit l'éruption de (trop) loin. Optez pour le sentier A qui part du parking P1 si vous avez le choix.

Comment se rendre au volcan Fagradalsfjall en voiture ?

Itinéraire de Reykjavik vers Fagradalsfjall

Depuis Reykjavik : prendre la route 41 en direction de Keflavík, prenez la sortie pour continuer sur la route 43 vers Grindavík. Vous passerez à côté du Blue Lagoon en chemin. Enfin suivez la route 427 jusqu’au site. Route 41 en direction de Keflavik, prenez la sortie pour continuer jusqu’au bout de la route 42. Tournez à droite pour suivre la route 427 en direction de Grindavik

Itinéraire de Keflavik vers Fagradalsfjall

Depuis L'aéroport de Keflavik : si vous venez exclusivement pour le volcan, l'itinéraire idéal est de faire une boucle

  • Option 1: Prendre la route 41 en direction de Reykjavik, prenez la sortie pour continuer sur la route 43 vers Grindavík. Vous passerez à côté du Blue Lagoon en chemin. Enfin suivez la route 427 jusqu’au site.
  • Option 2: Prendre la route 41 en direction de Reykjavik. Prenez la sortie pour accéder à la route 44 en direction de Hafnir. Poursuivez sur la route 425 en direction de Grindavík. Suivez la route 427 jusqu’au site.
Pas besoin d’un 4x4, une citadine suffit. Deux parkings sont à disposition. Le site n’est pas aménagé pour accueillir les personnes en fauteuil roulant.

Les frais de stationnement s'élèvent à 1000.00 ISK | 7.22 EUR et doivent être payés électroniquement sur Parka.is. Le paiement est valable pendant 24 heures. Il y a des panneaux avec des instructions.

Attention, il faut choisir le bon site pour le paiement :

Les parkings sont surveillés par des caméras. Vous avez moins de 24h pour effectuer le paiement en ligne donc si vous avez des difficultés à payer sur place, vous pouvez finaliser le paiement à votre retour à l'hôtel.

Est-il dangereux de visiter le volcan Fagradalsfjall ?

Pas particulièrement si vous suivez les consignes énoncées plus haut. Cependant le risque zéro n'existe pas, il y a beaucoup de gaz toxiques qu'il faut éviter. Restez sur le sentier balisé et restez éloigné de l'éruption limitera fortement le danger. Il s'agit d'une randonnée de 15 km A/R sur un terrain difficile. De bonnes chaussures de randonnée sont indispensables. Toujours vérifier la météo avant d'y aller.

Peut-on visiter le volcan Fagradalsfjal avec des enfants ?

La randonnée est interdite aux enfants de moins de 12 ans sur le sentier A. Pas de restriction sur le sentier C.

La fumée bleue autour de l'éruption est une indication de la présence de dioxyde de soufre dans l'air. S'il entre en contact avec la peau, les yeux, la bouche ou tout autre endroit humide, il aura un effet corrosif.

Les enfants et les chiens sont particulièrement vulnérables au gaz accumulé au ras du sol.

Existe-t-il une alternative à la marche pour s'approcher du volcan ?

A ce jour, le seul autre moyen est de réserver un vol en hélicoptère ou dans un petit avion. Vous ne pourrez pas aller plus loin que les parkings P1 et P2 avec votre véhicule.

Quand l'éruption du volcan islandais s'arrêtera ?

La dernière éruption a duré à peine un peu plus d'une demi année. A l'heure actuelle, les scientifiques ne sont pas en mesure de prédire une date de fin.

Suis-je obligé de suivre les sentiers balisés

Vous n'êtes pas obligé de suivre l'un des chemins mais c'est vivement recommandé. A noter que certaines zones sont interdites.

L'utilisation du drone est-elle autorisée sur le site de Fagradalsfjal ?

L'utilisation d'un drone est autorisé sous certaines conditions.

  • Rester à moins de 120m au-dessus du sol.
  • Toujours avoir un contact visuel avec votre drone
  • L'utilisateur du drone est responsable de tout dommage qui pourrait résulter de son utilisation.
  • Pour les drones commerciaux, l'enregistrement est obligatoire.
  • Priorité aux vols de recherche. En raison de l'éruption, le département de la protection civile et de la gestion des urgences devra effectuer des vols récurrents avec des experts et des scientifiques pour évaluer la situation. Ces vols seront prioritaires par rapport aux autres vols. Pour assurer la sécurité, une zone sera définie comme une zone de danger ou une zone restreinte pour l'exploitation des avions et des hélicoptères. En parallèle, une zone interdite aux drones sera définie pendant la durée de ces vols scientifiques. Il faut s'attendre à un court délai pour l'établissement de ces zones, dont l'étendue géographique et la limite de temps dépendront chaque fois des circonstances. - Les opérateurs de drones doivent suivre les derniers avis concernant ces zones interdites publiés sur le site web du département de la protection civile et de la gestion des urgences. - Les zones dangereuses et interdites aux aéronefs autres que les drones seront publiées dans les NOTAM . De plus amples informations sont disponibles dans l'AIP et sur le site Internet consacré aux drones de l'autorité islandaise des transports.

Hôtels et campings à proximité.

Grindavik

Pour profiter un maximum du phénomène naturel, séjourner à proximité du site dans la ville de Grindavik est la solution idéale. L'éruption provoque un afflux massif de réservation dans le secteur, réserver dès que possible. Voir la liste des hôtels et guesthouses .

Pour les campeurs et ceux qui voyagent en campervan ou en camping-car, il y a deux camping à proximité : le camping de Grindavík situé dans la ville et celui de Vogar qui situé un peu plus loin (30km).

Aeroport

Pour les arrivées tardives, les vols tôt le matin ou si vous devez restituer ou récupérer votre véhicule ultérieurement, la solution optimale est de passer la nuit à l'Aurora Hôtel . L'établissement se trouve à 5 min à pied de l'aéroport.

Reykjavik

On a un guide dédié pour la capitale !

Comment organiser un séjour en Islande pour visiter le volcan ?

Pouvoir observer une éruption est très rare. Le site étant très proche de l'aéroport et la capitale, pourquoi ne pas prévoir un séjour le temps d'un week-end prolongé ? 3 jours sur place est idéal pour maximiser vos chances de voir le volcan car le site peut être fermé à tout moment à cause de la météo.

  1. Réserver le billet. Si vous êtes flexibles, cochez l'option "billets modifiables" au moment de réserver votre vol. Chez Transavia, cette option ne coûte que 20€ pour un bille A/R.
  2. Réserver mon hébergement.
  3. Pour un séjour de courte durée la location de la voiture n'est pas obligatoire car cela vous reviendrait plus cher qu'une excursion à 80€. En revanche, si vous souhaitez passer la journée ou la nuit sur le site de l'éruption, une location sera plus adaptée.
  4. La région propose de nombreuses activités.
  5. Préparer votre valise.

Autre solution : tout déléguer à une agence francophone sur place. Voyage organisé sur mesure depuis la France - Devis gratuit

Ce guide vous a-t-il aidé ?

Avis : 4.53/5 (21 vote(s))

Une question ? Besoin d'un conseil ?

Rejoindre notre groupe d'entraide Facebook sur l'Islande

Partagez ce guide